icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon un livre d'histoire
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
Chapitre 33
No.33
Nombre de mots : 1534    |    Mis à jour : 30/12/2021

Erzebeth secoua la tête pour marquer son désaccord. Elle fit signe à ses partisans de se retirer après avoir confisqué les armes des morts et fit disparaître à grands coups de couteaux les traces des dents. Puis Erzebeth tendit une mitraillette et quelques chargeurs à Zaleska et, avant de s’en retourner, énonça en guise d’adieu :

— Si nous devions nous affronter un jour, n’oublie pas cette journée où je vous ai sauvé Zaleska et toi… J’ajouterai, compte tenu du sang qui coule dans les veines de vos prisonniers, que j’ai également préservé de la faim l’ensemble de ton clan.

Bonne chance Vlad, mes amitiés aux tiens.

Lorsque Zaleska fut certaine qu’Erzebeth ne pouvait plus les entendre, elle demanda à son père :

— À part ramener nos provisions à bon port que fait-on ?

— Je suppose que tu parles de l’attitude à adopter par rapport aux projets d’Erzebeth ?

— Absolument !

— À partir de maintenant nous nous armons, sur ce point Erzebeth à raison, les crocs et nos pouvoirs sont à présent insuffisants. Ensuite, la guerre terminée, nous traquerons ces immortels inféodés à Erzebeth et nous les liquiderons. Mais l’on ne touche pas à un cheveu de Laura ou d’Erzebeth.

— Mais père, nous n’allons quand même pas chasser des immortels, nos frères.

— Il le faut bien. La paix revenue, des disparitions ou des mor

Relevé de compte

Bonus à réclamer dans l'application

Ouvrir