icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon un livre d'histoire
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
Chapitre 37
No.37
Nombre de mots : 1530    |    Mis à jour : 30/12/2021

Mircea n’était plus d’humeur à songer à la gaudriole. D’ailleurs, elle continuait à douter de la profondeur de ses sentiments. Elle se contenta dès lors de poser un chaste baiser sur les lèvres de Damien avant de quitter la chambre pour le laisser s’apprêter.

Alors qu’il était sous la douche, Damien eut une idée… Son offensive pour rendre le sourire et la confiance en elle à Mircea pouvait débuter.

Il attendit durant une grande partie de la nuit le moment opportun pour s’adresser à Vlad. Le ciel commençait déjà à pâlir lorsqu’enfin il put saisir sa chance :

— Vlad, veuillez m’excuser, mais j’aimerais aborder quelques sujets avec vous.

— Je t’écoute Damon.

— Je sais que je n’ai rien à exiger de vous, mais, j’espérais qu’au moins justice me serait rendue pour la mort de mon père. Or, chacun agit comme s’il ne s’était rien passé.

— J’ai donné ma parole, je n’ai pas pour habitude de la reprendre. Je suis sincèrement désolé pour ton père, par ailleurs condamné par le mal qui le rongeait. Je le suis réellement, mais Zaleska est bel et bien vivante et poursuivre le conflit n’aurait pas ramené ton paternel parmi nous. De plus, un bon commandant ne mène pas une bataille qu’il ne peut gagner… Avec Zaleska capturée et Luigi blessé, sur qui pouvais-je compter en dehors de Marcuccio et de moi-même ? Erzebeth est immortelle, la justice peut bien attendre un mom

Relevé de compte

Bonus à réclamer dans l'application

Ouvrir