icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon un livre d'histoire
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
Chapitre 263
Souviens-toi de mes paroles
Nombre de mots : 1867    |    Mis à jour : 04/04/2021

Ramiro a dit d'une voix sévère après avoir levé ses lunettes à monture dorée : « Aarón, on ne se comporte pas comme ça dans cette famille et ce n'est certainement pas ce qui nous a permis d'être là où nous sommes maintenant! »

Même Laia, qui essayait habituellement de ne pas faire de commentaires sur ces questions, n'a pas résisté et a dit : « J'ai rencontré Marta plusieurs fois. Elle a l'air aimable. C'est dommage qu'elle ne soit pas née dans une meilleure famille. Mais il ne fait aucun doute qu'elle est très gentille et honnête. Aarón, garder ou non le bébé est une grande décision. Je pense que tu devrais te donner plus de temps pour y réfléchir. »

« ... »

En recevant tant de reproches gratuits, Aarón a fait de son mieux pour réprimer sa colère. « Quel tricheur! », se disait-il. « Álvaro est certainement l'homme le plus intelligent dans cette pièce et je devrais donc garder un œil sur lui.

Et pourquoi Marta ne m'a pas parlé de sa grossesse quand j'étais avec elle hier soir? Quand j'ai essayé de sortir avec elle, tout ce qu'elle a dit c'est qu'elle ne se sentait pas bien. Comment diable pouvais-je savoir que c'est lié à sa grossesse? »

L'air autour d'eux semblait s'être figé et le silence régnait. Le reste des gens autour de la table commençaient à s'inquiéter du fait qu'ils avaient peut-être été trop durs avec Aarón et qu'il pourrait se mettre en colère. Tout le monde savait qu'il avait un mauvais caractère.

Juste au moment où Taina a essayé d'utiliser son « charme maternel » pour parler avec bon sens et

Relevé de compte

Bonus à réclamer dans l'application

Ouvrir