icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon un livre d'histoire
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
Chapitre 61
Je t'emmène à l'hôpital
Nombre de mots : 1485    |    Mis à jour : 19/12/2020

« Grande aile, je te préviens... ne me fais pas tourner en bourrique », a dit Angela. Álvaro a enlevé son manteau, l'a mis sur le canapé et il ne portait plus qu'une chemise moulante. Angela pouvait remarquer son corps fort et dessiné dans l'obscurité, avec des muscles qui semblaient sculptés. Elle a dégluti, Álvaro semblait avoir un corps parfait. Elle aimait ce qu'elle voyait...

« Te faire tourner en bourrique? », Il a regardé Angela, qui de toute évidence rougissait et il a fait un pas vers elle, mais elle a reculé.

Alors qu'il continuait d'avancer, elle n'avait plus d'autre choix que de s'asseoir sur le lit. Puis, réduisant la distance entre eux, Álvaro s'est pressé contre elle, avec ses paumes sur le lit.

Il voulait l'embrasser. Cela a rendue Angela si nerveuse que son corps s'est arqué, toutefois quand elle a regardé Álvaro dans les yeux, elle a eu le souffle coupé. Il avait des yeux sombres mais attirants, il était si charmant!

Puis Angela s'est allongée sur le lit...

Álvaro sentant les battements du cœur d'Angela a su qu'elle était nerveuse, il a alors souri comme un prédateur et s'est approché d'elle. Il la tenait de son bras gauche et a défait sa cravate de l'autre main.

L'atmosphère dans la pièce était intense et ambiguë à cause de ce qu'Álv

Relevé de compte

Bonus à réclamer dans l'application

Ouvrir