icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon un livre d'histoire
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
Chapitre 12
No.12
Nombre de mots : 2016    |    Mis à jour : 30/12/2021

Chapitre 9

Je discutais avec Daisy dans le salon quand je reçus un coup de fil. Je ne connaissais pas le numéro.

— Allô ?

— Monsieur James ? Inspecteur Garret à l’appareil. Je vous appelle à la suite de l’enquête de votre accident. Votre avocat m’a informé que vous soupçonnez Mia Bolton.

— Oui et donc ?

— Eh bien, je tiens que c’est impossible.

— Comment ça ?

— Mia Bolton n’a jamais quitté la prison. Elle est en haute surveillance depuis sa détention et elle n’a jamais pu s’évader et encore moins agresser votre femme ou causer un quelconque accident.

— Je vois.

— Nous continuons l’enquête mais votre avocat pensait que ça serait une bonne idée de vous prévenir.

— Il a eu raison. Merci beaucoup.

— Je vous tiens au courant dès que vous avons du nouveau.

Je fronçai les sourcils avant de raccrocher. Daisy sentant mon trouble me prit la main. Je la regardai. Elle me sourit attendant ma réaction. Je soupirai.

— Mia est innocente.

— Comment ça ?

— Elle est toujours dans sa cellule.

Elle me regarda avant de sourire. Je reconnais ce regard. Je secouai la tête.

— Hors de question ! m’écriai-je.

— Mais je n’ai encore rien dit, se défendit-elle.

— Je te connais !

— Aller, s’il te plaît.

— Daisy, on ne va pas rendre visite à Mia.

— Cela pourrait m’aider à me rappeler. Je t’en prie.

Je la regardai. Elle semble vraiment déterminée cette fois. Je soupirai. Je connais cette tête de mule. Tant que je ne céderai pas, elle ne lâchera pas l’affaire. Toute cette histoire commence à vraiment me filer la migraine. Mia Bolton, est-ce qu’un jour je pourrais vivre sans avoir ton ombre au-dessus de nous ? Jusqu’à quand vais-je devoir rembourser la dette que mes parents ont envers ta famille ? C’est incroyable, même dans sa cellule, elle continue de nous hanter. Je finis par accepter la demande de Daisy. Elle ne me laisse pas le choix de toute façon.

Mia était complètement différente de mes souvenirs. Certes, elle a toujours gardé ce corps tellement frêle qu’on se demande comment elle arrive à tenir encore debout. Mais la femme qui nous a rejoints n’a rien à voir avec la malicieuse femme que j’ai toujours connue. Elle a un regard complètement vide sans vie. Le crâne rasé et les vêtements amples font que j’ai eu du mal à la reconnaître. Elle s’arrêta en nous voyant. Je sentis qu’on agrippait mon bras. Je regardai Daisy. Elle ne quittait pas Mia des yeux mais surtout une douleur se lisait sur son visage. Je regardai Mia qui semblait à ma grande surprise inquiète. Elle s’approcha de nous en vitesse.

— Qu’est-ce qu’il a fait ? s’écria-t-elle.

— Mia ? dis-je surprise.

— Vous avez vraiment eu un accident ?

Je le regardai surpris. Elle avait les mains qui tremblaient. Pourtant la dernière fois que je l’avais vu elle semblait tellement en colère.

— Mia, murmura Daisy.

— Carter, regarde-moi. Tu dois quitter ce pays. Mon père t’en veut à mort. Il t’en veut parce qu’il voulait que ça soit moi l’héritière des James. Et même si ma jalousie et ma folie ont été la cause de tout ce bazar, il t’en veut de m’y avoir poussé.

— Pourquoi ? m’écriai-je.

— Parce que je suis son seul enfant. Et comme je ne pourrais jamais hériter d’aucune entreprise qu’il voulait, le sien court vers la faillite.

Relevé de compte

Bonus à réclamer dans l'application

Ouvrir