icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon Historique
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
Un seul regard a suffit

Un seul regard a suffit

Elma

5.0
avis
162.9K
Vues
43
Chapitres

Je m'appelle Kyra toto. Je vis à Paris j'ai 27 ans. Après avoir eu mes diplômes en communication j'ai décidé de rentrer à Abidjan pour apporter un plus à mon pays. Si on me réveillais il y'a peu pour me dire ce que j'ai vécu j'y n'y croirais pas. L'amour vrai ça existe. Je vais vous raconter mon histoire intitulé "un seul regard a suffit  ”

Chapitre 1 Chapitre 1

1 mois que je suis de retour définitive à Abidjan et je ne trouve toujours rien. Pas de boulot, même pas un petit stage.

J'en ai ras bol de rester à la maison à me lever et à dormir. Franchement si je savais que j'allais chômer juste après ma sortie d'école je serais restée. J'ai étudié en France précisément à Paris. J'ai décidé de rentrer dans mon pays me chercher un travail au lieu de rester à Paris qui n'est pas le mien.

En plus ma famille me manquait énormément. J'ai beaucoup réfléchi avant de prendre cette décision.

Ma mère me fou la pression parce que je suis pas marié, mes amies se marient comme si c'était une compétition. Je suis contente pour elles mais ça me rend un triste parce que je n'ai rien du tout, je ne vois rien à l'horizon. Ce qui fait que je commence à me poser des questions, à avoir peur.

Oui je parles à quelques garçons mais je sais que ce ne sont pas des potentiels mari.

Je ne suis pas compliqué ou exigeante mais le mariage ce n'est pas un jeu. Lol j'ai dévier le sujet donc je disais l'une des raisons pour lesquelles je suis rentré à Abidjan, c'est aussi pour avoir le temps de rencontrer des gens. J'ai envie de me marier mais je suis décourager, je l'ai enlevé de ma tête.

J'ai déposé mon CV dans les grandes entreprises d'Abidjan mais toujours rien. Ici ça ne marche qu'avec les relations. J'ai demandé à mon père et à ses frères de m'aider mais ça traîne. Je me lamentais sur mon sort quand mon oncle m'appela pour me donne bonne nouvelle.

Tonton Michel : Kyra demain le directeur des ressources humaines de.. T'attend pour une interview.

Moi: tonton je dis chaque fois que t'es mon préféré merci énormément

Lui: oui je sais ton père il se la coule douce lui au lieu de se bouger. Demain présente toi et demande Mr kouassi

Toute contente je saute du lit et cherche déjà ce que je vais porter. Il me faut ce boulot avec cette entreprise il me l'a faut

Le lendemain à 8h j'étais déjà debout, je me suis préparé et je me suis rendu au plateau pour mon rendez-vous. Il m'a posé quelques questions et m'a dit qu'il me rappellerait.

Devinez quoi? J'ai attendu 3 semaines rien que dalle de la part de ce monsieur qui avait promis de m'appeler. J'ai pleuré parce que je pensais que j'avais eu la chance de ma vie. Je la voulais tellement cette compagnie.

Tout le monde avait remarqué dans la maison que j'allais mal. Les yeux rougis ne trompe pas et surtout j'avais pas l'envie de manger.

J' étais abattu, je ne voulais plus sortir me promener avec mes amies. Je ne comprenais pas. Pourquoi je me suis précipiter pour rentrer alors que j'avais la chance d'étudier à Paris ?

Maman vient me trouver dans ma chambre

Elle: Kyra c'est pas une fatalité, calme toi tu vas trouver quelque chose. Tu sais combien d'étudiants sont dans ton cas ? Ici y'a des jeunes qui chôment. Donne toi le temps par la grâce de Dieu il fera ce qui est meilleur pour toi.

Moi(pleurant) : je sais mais je pensais vraiment que je l'avais impressionné et qu'il m'aurait appelé. J'étais sûr que j'avais un boulot avec eux.

Je suis resté comme ça près d'un mois. Je parlais presque pas à min père et à ses frères. Avec tout leurs contacts ils ne m'aident pas.

J'ai essayé et je n'ai rien eu donc qu'ils m'aident un peu. Je ne demande qu'une aide pour montrer ce que je vaux et me battre et être indépendante. A mon âge il est temps quand même.

Mi novembre mon père revient d'une mission au Benin et me dit qu'il a voyagé en 1er classe en avion et a rencontré un ami de classe qui est DG d'une entreprise à Abidjan. Il lui a dit qu'il avait sa fille qui recherchais du boulot et son ami lui a dit de venir jeudi pour qu'il fasse quelques chose pour moi.

J'y n'y croyais pas tellement que je suis aller faire une prière pour remercier Dieu pour cette opportunité. J'ai presque pas dormir là vielle du rendez-vous de peur que ça se passe comme la dernière fois. Des promesses puis rien.

Jeudi à 10h j'attendais dans la salle d'attente du Dg. Pour ne plus être décourager je me disais que ça se passera exactement comme la dernière fois. Mon Dieu ne me laisse pas. 3mois que j'attends pitié aide moi. J'en ai marre de ne rien faire.

La secrétaire : Mlle toto le DG vous attend

J'entre route intimidé

DG: ah Mlle toto enchanté de vous connaître, je ne savais pas que Richard avait une fille aussi grande

Je souris et je lui serre sa main tendue

DG: prenez place

Il discute un peu et me dit

DG: avez vous apporté un CV ?

Il jette un coup d'œil rapide et compose un numéro.

DG: Mr coulibaly je vous envoie quelqu'un, occupez vous d'elle et trouvez lui un poste. Son père est un grand ami à moi.

Puis il se tourne vers moi.

DG: la secrétaire vous enmenera au 3eme étage. Et vous verrez Mr coulibaly. C'est mon directeur en ressources humaines.

Moi( souriant) : merci c'est vraiment gentil d'avoir pris la peine de me recevoir

DG: c'est naturel. Ton père m'a dit que t'avais perdu le sourire. Nous sommes tous passés par là.

Je sors en souriant il est sexy le Dg dis donc. Mdrr même s'il a l'âge de mon père.

Je sors trouver la secrétaire qui m'enmene au 3eme étage.

Secrétaire : vous pouvez entrer il vous attend.

Je frappe discrètement et une voix me dit d'entrer. Mon cœur bat à la chamade de manière incontrôlé et inhabituel. Kyra calme toi. Si tu veux assurer calme toi. C'est ce que je me répétais en boucle en ouvrant la porte.

J'entre et je me fige sur place.

J'étais tellement sûr de voir un quinquagénaire comme le DG que que je me suis arrêté sans bouger à le regarder.

Mr coulibaly était tout simplement l'homme le plus beau et sexy que moi Kyra je n'ai jamais vu. Les goûts et les couleurs ne se discute pas donc ce n'est pas tout le monde qui le trouverais beau. Moi il était à mon goût

Habillé très professionnellement ,il était assis sur son bureau lui aussi en train de me regarder. Barbe fine, teint noir et un regard juste transpercent, c'est ce que je voyais en ce moment là. Je me reprends vite et rentre en le saluant timidement. Mon cœur battais aussi fort comme si je courais un grand danger. Je me suis senti bête et ridicule à perdre mon sang froid à cause d'un homme. Les beau gosse il y'a à partout.

Mr coulibaly : Mlle toto c'est ça ?

Moi (d'une toute petite voix) :oui

Lui: asseyez-vous et donnez moi votre CV

Sa voix était froide, il était professionnel pourtant moi je me comportait comme une gamine qui n'avait jamais vu de garçon?

Pendant 5min il examinait et lisais mon CV. Un silence planais dans ce vaste bureau.

Lui: je vois vous avez un Master en management et marketing

Moi : oui

Il me posait des questions sur mon stage à Paris. Sa manière de me poser ses questions me faisait perdre confiance en moi. Il baisse ses yeux sur les feuilles qu'il tenait. Pendant ce temps au lieu de m'inquiéter, je me mets à regarder ses doigts pour vérifier s'il n'a pas d'alliance. Je me choque quel conne je suis. Je cherche à savoir s'il est marié pourtant il ne m'a même pas sourire tchii foutaise.

Lui: votre prétention au salaire ?

Moi : je n'en ai pas, vous me donnerez ce que vous voulez.

Lui: OK Mlle nous vous rappellerons

Moi : merci d'avoir pris la peine de me recevoir

Je sors presqu'en courant tellement je pouvais plus de l'atmosphère de ce bureau. Il ne m'a pas mise à l'aise du tout.

Je rentre chez moi en me disant que ça se passerait comme la dernier fois. J'ai pas envie de parler à quelqu'un, j'ai vais m'enfermer dans ma chambre. Malgré moi je me couche le soir avec l'espoir qu'il me rappellerait pour me dire de commencer lundi.

Je me réveille vers midi et aucun appel en absence. Walaye c'est mort ce boulot je vais pas l'avoir et mes larmes commencent à couler. Ce qui me fait mal c'est que j'ai osé rêvé de ce Mr coulibaly. Tchiiia

Comment on peut rêvé de quelqu'un qu'on a vu 1e fois.? Eehh Kyra t'es folle

Dans l'aprèm mon grando m'appelle

Daniel : allo bébé qu'est ce qui se passe ?

Maman m'a dit que tu deprimais. Comment s'est passée ton entretien ?

Moi:nul. Le gar m'a dit en gros que j'avais pas d'expérience

Daniel : attend quelques temps avant de penser qu'il te prendrons pas.viens On va ce soir au restaurant avec samira

Moi: allez y j' ai pas envie de sortir

Daniel: je t'ai pas demandé ton avis je dis tu viens. Je serais avec des potes et leurs femmes

Moi: genre moi je suis célibataire d'aller prendre vos photos ?

Daniel: mdr ta gueule je dis tu viens et je rigole pas

Moi: je peux enmener mon amie Flora ?

Daniel : tu vois l'ivoirien ? Je t'invite toi tu veux venir avec quelqu'un d'autre Tchrr viens avec elle tu vas payer son transport et sa nourriture reader moi celle là

Samira c'est ma belle sœur, elle est mariée à mon frère Daniel ?. On est super complice elle et moi. C' est pas les belles sœurs bizarre bizarre la. Elle c'est une best. Elle me fait plein de cadeau c'est ça j'aime chez elle la.

Pendant que je me préparais, il y'a un gar yoan (il passe son temps dans les bar) m'envoie un SMS

Lui: Kyra chérie arrête de te cacher de moi. Je t'invite ce soir dans un bar chic la tu viens ?

Moi : Tchrr non

Un non sec, il se prend pour qui lui l'a même Tchrr j'ai autre chose à faire. Je me mets un jean et une chemise fleuri avec des talons. J'ai tué le style même si c'est simple.

Daniel et samira viennent me chercher on va à la terrasse un restaurant chic d'Abidjan situé à marcory. Il y'avais les amis de Daniel. On salue et on s'assoie. Tout le monde était accompagné sauf moi.

On est tellement nombreux que chacun cause avec son voisin. Le mien était un collègue à Daniel à gauche et à droit samira. Il me fait la conversation mais je vois que sa femme ne m'apprécie pas. J'essaie de parler à samira mais elle n'a que yeux pour son mari.

Je tourne la tête pour demander à samira de laisser son mari pour m'aider et là je vois un Mr entrer avec une femme autour du bras.

Je penche la tête pour bien vérifier que j'ai pas rêvé quand mon regard croisere celui de Mr coulibaly.......

Continuer

Inspirés de vos vus

Autres livres par Elma

Voir plus
Chapitres
Lire maintenant
Télécharger le livre