icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon Historique
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
La nuit la plus longue

La nuit la plus longue

Triomphe

4.8
avis
1.2M
Vues
456
Chapitres

La dernière chose à laquelle elle s'est attendue était de se réveiller dans un autre corps, dont l'ancienne propriétaire était l'épouse d'un PDG célèbre, une femme née dans une famille aisée. Elle pensait pouvoir saisir cette chance pour profiter de la vie, mais ce qu'elle a obtenu n'était que l'indifférence de son mari. Lorsque la femme qu'il aimait est revenue, il a demandé le divorce et elle a accepté sans hésitation. Cependant, le destin avait un autre plan. Leur histoire vient juste de commencer.

Chapitre 1 Sauter de la falaise

C'était une nuit sombre et venteuse.

Cathy Su était assise au bord de la falaise ; sa robe tourbillonnait avec le vent qu'il y avait. Levant les yeux vers le ciel, elle a fondu en larmes. Toutes les émotions qui bouillonnait dans son cœur ont semblé l'engloutir d'un seul coup.

« Mon Dieu, pourquoi devez-vous me faire ça? », a-t-elle reniflé bruyamment alors qu'un fort hoquet la dégrisait.

Jetant un coup d'œil à la canette de bière qu'elle tenait à la main, Cathy a secoué la tête.

« Non! Ce n'est pas de la faute de Dieu Tout-Puissant. Je suis sortie avec un putain de salaud, Owen Yang! Comment as-tu pu me trahir, Owen? », s'est-elle effondrée au sol en signe d'abandon.

Elle avait trois boulots par jour pour joindre les deux bouts. Cependant, malgré son emploi du temps chargé, elle a réussi à dégager du temps pour fêter l'anniversaire de son petit ami. Elle aimait Owen de tout son cœur et voulait lui faire une surprise.

Mais il lui a réservé une surprise encore plus grande : elle l'a surpris en train de faire l'amour avec sa meilleure amie.

Les deux personnes les plus importantes de sa vie l'avaient trahie. C'était le pire jour de sa vie.

« Va te faire foutre, Owen! »

Cathy a craché son venin. « Pourquoi ma vie est-elle toujours misérable? »

Ses parents l'avaient abandonnée dans un orphelinat lorsqu'elle était enfant.

Pour elle, la vie n'est pas rose. Elle a dû tout apprendre à ses dépens. Owen est entré dans sa vie comme une bouffée d'air frais. Ayant vécu dans la misère, elle a commencé à croire qu'elle aussi, pouvait être heureuse. Elle a enfin trouvé l'amour dont elle avait rêvé toute sa vie.

Elle avait tissé une belle histoire d'amour dans son esprit, mais Owen avait détruit tous ses rêves.

La réalité était tout sauf belle. Non seulement son petit ami mais aussi sa meilleure amie, en qui elle avait eu une totale confiance, l'avaient également trahie.

Cathy a estimé qu'elle aurait dû gifler son amie un peu plus fort cet après-midi.

Cependant, rien ne pouvait guérir la douleur grandissante dans son cœur.

Inspirant profondément, Cathy a avalé une autre gorgée de bière.

Le poids de la douleur dans sa poitrine semblait augmenter à chaque minute qui passait.

La canette de bière était bientôt vide, elle l'a jetée avec colère du haut de la falaise.

Sa vision est devenue floue, elle ne savait pas à quel point elle était ivre.

Cathy a scruté la falaise sans fond. Elle n'arrivait pas à supporter la douleur et voulait en finir d'un seul coup.

Un faible gémissement s'est échappé de ses lèvres.

« Vais-je mourir d'une mort atroce si je saute d'ici? »

Cathy a pris de profondes respirations. « Ne pense à rien et saute simplement, Cathy. C'est la seule façon d'échapper à cette torture. »

Son cœur a fait un bond dans sa gorge quand elle a regardé en bas.

« Cette falaise est plus haute que je ne l'imaginais. Et si je ne meurs pas mais que je me casse quelques os? Je devrai passer le restant de ma vie dans un fauteuil roulant. Je n'ai personne pour s'occuper de moi ; ma vie deviendrait un enfer. Ce serait pire que ce chagrin d'amour. » Cathy a frissonné à cette pensée. Son cœur a vacillé ; elle voulait désespérément se débarrasser de la douleur. Cependant, mourir n'était pas facile non plus. Elle n'était pas assez courageuse pour mettre fin à sa vie.

Un frisson a parcouru l'échine de Cathy ; ses pieds tremblaient.

« Que dois-je faire? Est-ce que je saute ou pas?

Mon Dieu! Que je suis pathétique! », a-t-elle éclaté de nouveau en sanglots.

Une rafale de vent froid a caressé la joue de Cathy. Elle s'est imaginée dans un fauteuil roulant, vivant avec un handicap. Cela semblait être une fin horrible pour sa vie déjà misérable.

« Non, je ne sauterai pas! »

Son cœur s'est retourné quand une pensée soudaine a surgi dans son esprit. « Pourquoi dois-je mourir alors que ce n'est pas de ma faute? Ces deux-là vivraient heureux sans moi. Pourquoi dois-je me punir pour leurs erreurs? »

Elle était anéantie. Elle ne savait pas comment faire face au chagrin d'amour et aux sentiments inexplicables qui la consumaient. Mais elle comprenait que mourir ne lui ferait pas de bien.

Secouant la tête, Cathy a tourné sur ses talons pour partir.

Cependant, le son incessant de klaxons a attiré son attention.

Elle est restée figée sur place alors qu'un rayon de lumière aveuglant lui brouillait la vue. Pressant ses yeux fermés, elle les a rouverts.

La lumière devenait de plus en plus forte, alors Cathy a étendu ses bras pour diffuser le puissant rayon qui frappait son visage.

Avant de réaliser ce qui se passait, elle a vu une voiture de luxe foncer sur elle.

Tout se passait trop vite.

Les yeux de Cathy se sont écarquillés sous le choc alors qu'elle essayait de s'éloigner. Un bruit sourd a résonné à travers le silence dans les collines.

Cathy a poussé un cri perçant tandis que les ténèbres l'enveloppaient. Elle a senti son corps s'enfoncer dans le sol.

Ses yeux se sont involontairement fermés

alors qu'elle commençait à perdre conscience.

« Mon Dieu, je ne veux pas mourir.

Je vous en prie, aidez-moi. S'il vous plaît... », a-t-elle marmonné encore et encore.

Comme si Dieu avait écouté ses prières, le ciel nocturne s'est éclairé.

Cathy a lentement ouvert les yeux.

Elle a vu une silhouette brumeuse comme un ange dériver vers elle.

Un sourire s'est esquissé sur ses lèvres. La douleur dans son corps a commencé à s'atténuer progressivement.

« Mme Mu!

Réveillez-vous! S'il vous plaît! »

Cathy s'est réveillée en entendant une voix faible qui résonnait dans ses oreilles.

Les voix étouffées et les sanglots s'intensifiaient.

Elle s'est mise à ressentir des battements dans sa tête tandis que le bruit troublait sa tranquillité.

Elle a ouvert les yeux lentement.

« Madame, êtes-vous réveillée? », a crié la douce voix d'une femme. Elle a attrapé la main de Cathy.

« Qui est-ce? », s'est demandé Cathy, fronçant les sourcils et baladant ses yeux sur cet endroit étrange.

Sa voix était rauque et chaque os de son corps semblait lui faire mal, comme si elle avait été renversée par une voiture. C'était alors à ce moment que ça lui est apparu.

Les évènements de cette nuit douloureuse ont défilé dans son esprit. « La voiture m'a renversée et m'a poussée de la falaise! »

Elle a regardé cet endroit inconnu avec de grands yeux, se demandant où elle était. « Mon Dieu! Suis-je vivante? Est-ce l'enfer ou le paradis? »

L'étreinte de sa main s'est resserrée.

Ressentant une douleur, Cathy a crié : « Aïe! Lâche-moi! »

« Vous êtes enfin réveillée, Mme Mu. C'est très bien! C'est très bien! Je vais en informer M. Mu tout de suite. »

« Pardon? M. Mu? Qui est-ce? », a demandé Cathy.

« Eh? » La grosse fille a froncé les sourcils. « M. Mu, votre mari! Vous êtes sa femme! C'est qui d'autre? »

« M. Mu », a murmuré Cathy, confuse. Elle a froncé les sourcils. « Qui est M. Mu? », a-t-elle répété.

« Vraiment? », s'est demandé la grosse fille, ébahie sous le choc. « Mme Mu, ne connaissez-vous pas M. Mu? Que vous est-il arrivé? Est-ce que vous allez bien? »

Cathy a été tourmentée de peur et de confusion. « Qui est M. Mu? Est-ce que je le connais? », a pensé Cathy. Elle a examiné les lieux et s'est rendu compte qu'elle n'était jamais venue ici auparavant.

« Où suis-je? », Cathy a été surprise d'entendre sa propre voix. Elle semblait en quelque sorte plus douce que jamais.

La grosse fille l'a regardée avec inquiétude. « Mme Mu, vous êtes à l'hôpital. Vous êtes ici depuis près de deux semaines. Nous étions tous inquiets pour vous. »

« L'hôpital? Je suis ici depuis deux semaines? Tu veux dire... Que je suis encore en vie? », a lutté Cathy pour se redresser, mais son corps était leste. La grosse fille s'est rapidement précipitée en avant et l'a maintenue.

« Bien sûr, vous êtes toujours en vie. Je suis Bliss, vous vous souvenez? »

Cathy a souri en retour. « Bliss! Quel beau prénom. Il convient à ton charmant visage. Mais... »

Continuer

Inspirés de vos vus

Chapitres
Lire maintenant
Télécharger le livre