back
Télécharger l'appli
icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon un livre d'histoire
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
Son esclave, sa compagne non désirée

Son esclave, sa compagne non désirée

Luna Cole

4.8
avis
356K
Vues
368
Chapitres

Diana Lawson était la fille de l'Alpha le plus puissant. Malheureusement, sa vie parfaite s'est effondrée du jour au lendemain lorsque les esclaves ont fait la guerre contre sa meute. La princesse, ne voulant pas se soumettre au destin, a décidé qu'il valait mieux riposter que d'être piétinée par les insurgés. Lambert Hampton était féroce et impitoyable. Il a tué le père de Diana et est devenu le nouvel Alpha. Cependant, il ne semblait pas aussi impitoyable que les rumeurs l'avaient dépeint. On dirait qu'il avait des intentions cachées derrière sa révolte. En tant qu'ennemis jurés, ils se seraient battus jusqu'à la mort, mais le destin a décidé de compliquer les choses en les liant en tant que compagnons. Que penseraient-ils d'être jumelés contre leur gré ? Quel était le secret de Lambert ? L'ancienne princesse Diana retrouverait-elle sa liberté ? Et si c'était le cas, serait-elle prête à tuer la personne qui était responsable de la mort de son père ?

Chapitre 1
Emprisonnement

Point de vue de Diana.

« Vous deux salopes ! Si vous essayez encore de vous enfuir, je vous briserai les jambes. » J'avais les yeux bandés et j'étais poussée en avant par une main posée sur mon épaule. Après avoir marché au bout d'un moment, je suis tombée par terre suite à une poussée violente.

Alors qu'un silence suffocant y régnait, j'ai retiré le bandeau qui couvrait mes yeux, tout était tellement sombre. Lorsque mes yeux se sont adaptés à l'obscurité, j'ai tâtonné pour me lever.

« Ça va, Angela ? » J'ai regardé autour de moi, afin de savoir comment ma petite sœur allait, et j'ai prié pour qu'elle ne soit pas blessée.

« Je vais bien, Diana. Mais, j'ai peur », a répondu Angela dans un sanglot.

« N'aie pas peur ! Je suis là. » Je l'ai prise dans les bras pour la réconforter, mais j'avais l'impression d'être piégée dans un abîme de désespoir. Et je n'ai pas pu m'empêcher de verser une larme, mais, je l'ai discrètement essuyée, ne désirant pas qu'Angela la remarque.

« Allons-nous nous en sortir, Diana ? », m'a demandé Angela tandis qu'elle a levé la tête.

« Fais-moi confiance, je te sortirai d'ici. » Bien que je sois consciente que je n'avais pas beaucoup de chance de réussir, j'ai quand même affiché un sourire confiant, je tapotais doucement le dos d'Angela pour la consoler.

« Je ne supporte plus d'être ici, Diana, papa me manque », a-t-elle déclaré en se recroquevillant dans mes bras. En la voyant aussi effrayée, je n'arrivais plus à sourire, plongée dans une immense tristesse, je l'ai serrée plus fort.

Notre père, Baldwin Lawson, était le plus puissant Alpha du continent, mais, il avait été assassiné, sous mes yeux. Il était mort atrocement, avec du sang partout au sol.

Après sa mort, ses assassins avaient pris le contrôle de notre meute, Angela et moi avions été capturées et emprisonnées dans cet endroit.

Nous avions essayé de nous échapper une première fois, mais avions lamentablement échoué, là, c'était la deuxième fois, mais toujours en vain. J'étais presque sûre que cette fois-ci nous serions punies plus brutalement.

Et en plus, ils avaient augmenté la garde, alors, il serait plus difficile pour nous de faire une autre tentative de fuite. Pensant à cela, mon cœur s'est rempli de désespoir.

Le donjon était immense, tel un labyrinthe, j'avais vécu ici pendant dix-huit ans, mais, je n'avais jamais su que nous possédions un tel endroit.

L'air y était très frais, ce qui donnait un frisson dans le dos. Je me suis recroquevillée dans un coin avec Angela dans les bras qui, s'est endormie contre mes jambes.

Elle semblait vraiment être épuisée avec les légers ronflements qu'elle émettait. Je l'ai soulevée dans les bras et l'ai installée sur le lit en bois qui se trouvait un peu plus loin.

Peu de temps après, il y avait des bruits de pas venant de l'extérieur de la cellule. La lumière de dehors est devenue de plus en plus forte, et l'instant d'après, la porte de la cellule s'est ouverte.

« J'ai entendu dire que tu avais encore essayé de t'échapper ? Tu es vraiment un fauteur de troubles, toi. »

L'homme qui était entré était grand et puissant, il avait une peau lisse comme du satin, comme s'il n'avait pas de pore. Cependant, il avait un regard malveillant et froid, il inspirait instinctivement la peur aux gens.

Je savais que c'était lui le chef de ce groupe de meurtriers, lorsque mon père a été assassiné, les meurtriers avaient applaudi et avaient crié son nom : Lambert Hampton.

Depuis qu'ils nous avaient détenues, c'était la première fois que l'on se rencontre, je n'arrêtais pas de me demander quel serait mon sort.

Il y avait des rumeurs selon lesquelles de nombreuses louves auraient été transformées en esclaves ou même en esclaves sexuelles après avoir été détenues. Que me ferait Lambert ? Rien que d'y penser, un frisson de peur m'a engloutie.

Plusieurs gardes ont essayé de m'enchaîner, mais je ne me suis pas laissée faire.

« Tuez-moi si vous voulez, mais ne me touchez surtout pas ! », ai-je craché. J'étais la fille de l'Alpha, j'ai refusé de porter les fers des esclaves.

« Tu es si têtue ! »

Alors que je me débattais, les gardes m'ont cloué les épaules au mur et ont attrapé mes jambes. Je faisais de mon mieux pour me libérer en leur donnant des coups de pied.

« Écartez-vous de là ! », a ordonné Lambert, sans hésitation. Il avait l'air agacé par ma résistance. Il me fixait pendant qu'il s'avançait vers moi. Ses bottes faisaient un bruit sourd sur le sol, ce qui me faisait peur.

Il s'est accroupi, m'a saisi la jambe et m'a enchaîné la cheville droite, il était bien plus fort que les autres. Il ne m'a laissé aucune opportunité de m'y opposer.

« Tu tiens vraiment à jouer au chat et à la souris ? Avec cette manille, je finirais toujours par te retrouver, à moins que je ne meure, tu resteras ici pour l'éternité afin d'expier tes péchés. » Lambert a passé sa main autour de mon cou et a resserré progressivement sa prise. « Je vais te torturer lentement. »

Je le regardais avec horreur alors que je me suis mise à haleter.

Il souhaitait me punir juste parce que mon père avait conquis leur territoire. Cependant, mon père m'avait dit que sa meute le méritait bien.

« Expier mes péchés ? Mon père n'a fait que purger les meutes du mal, les loups garous que nous avons arrêtés étaient tous immoraux », ai-je eu du mal à déclarer.

À mes mots, les lèvres de Lambert se sont plissées en un ricanement sévère et il a desserré son emprise sur mon cou, mais ses yeux brillaient toujours de colère. « Dans ce cas, je vais te montrer comment se comporte un loup garou immoral ! », a-t-il dit, alors que ses yeux malicieux brillaient de froideur. Ensuite, il s'est tourné pour regarder Angela avec un sourire bizarre sur son visage.

Télécharger le livre