icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon Historique
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
À toi de m'embrasser

À toi de m'embrasser

Luther

4.9
avis
689.9K
Vues
338
Chapitres

Elle ne s'était jamais attendue à épouser un homme qu'elle n'a rencontré que quelques fois. Il a dit qu'il pouvait tout lui donner sauf l'amour, et elle a accepté. Elle pensait pouvoir profiter d'une telle vie pour toujours, mais l'apparition de son premier amour l'a tirée de son fantasme. Il était temps de mettre fin à ce rêve, alors elle est partie avec son enfant à naître. Quand ils se sont retrouvés, il a enfin réalisé à quel point elle lui avait manqué.

Chapitre 1 Un rendez-vous en retard

Sarah Swain était la sophistication incarnée dans sa tenue de soirée noire et élégante, taillée sur mesure, alors qu'elle était assise sur une chaise près de la fenêtre d'un café, savourant la vue sur la ville animée. L'ambiance de l'endroit aux teintes si mielleuses apportait de la douceur à sa journée, amenant un sourire intérieur qui la réchauffait.

À vingt-sept ans, Sarah était devenue l'une des élites à col blanc les plus en vogue de la ville. Malheureusement, malgré le grand succès de sa carrière d'architecte, sa vie personnelle n'allait pas comme elle l'aurait voulu.

Même si la plupart de ses collègues dans l'entreprise étaient des hommes, la personnalité rigide de Sarah a malheureusement réussi à les éloigner d'elle. Sarah était considérée comme la reine de glace de l'entreprise par ses pairs, qui ignoraient complètement qu'elle était une personne complètement différente en dehors du travail. En attendant le rendez-vous que sa mère lui avait arrangé, Sarah a plongé un seul morceau de sucre dans la tasse et a remué avant de prendre une gorgée.

Son impatience indiquait qu'elle n'était pas emballée par cette rencontre. Peut-être cela aurait-il été le cas si sa mère ne lui arrangeait pas au moins une rencontre à l'aveugle chaque semaine. C'était le quatre-vingt-dix-huitième rendez-vous et aussi le deuxième cette semaine.

Malheureusement, c'était le seul moyen de faire taire sa mère qui n'arrêtait pas de parler de ses amies plus jeunes mais déjà grand-mères. Exaspérée, les doigts de Sarah traçaient son visage. Bien qu'encore très douce et tendre, sa peau était loin d'être celle d'il y a sept ans. Après tout, elle n'avait plus vingt ans. Cette pensée a répandu un goût amer dans son cœur, semblable au café qu'elle buvait.

Sarah a repensé à ses vingt-cinq ans, une époque où la perspective de l'amour l'excitait encore. En revanche, ce qu'elle espérait aujourd'hui est simplement mettre un terme à ces rendez-vous hebdomadaires à l'aveugle le plus tôt possible. D'ailleurs, elle pourrait apprendre à aimer quelqu'un tant que celui-ci n'était pas trop difficile à vivre. Après tout, elle n'était plus la femme naïve qu'elle avait été auparavant ; en plus, elle n'avait plus le temps de se faire désirer.

Sarah a pris une gorgée et a à nouveau jeté un coup d'œil à sa montre. Son rendez-vous du jour avait déjà trois minutes de retard. Elle s'est répété qu'elle devait attendre un peu plus longtemps, au cas où il serait en retard à cause de la circulation.

S'il s'agissait d'un autre rendez-vous, Sarah se serait déjà levée et aurait quitté le café. Cependant, Danna Swain, sa mère, avait insisté sur le fait que le rendez-vous de Sarah était le fils d'une de ses camarades de classe, et qu'il venait juste de rentrer de l'étranger. Si elle ruinait ce rendez-vous, sa mère continuerait à lui en organiser tous les jours jusqu'à ce qu'elle se marie.

Ainsi, même si son rendez-vous était en retard, Sarah a dû ravaler sa colère. S'il y avait quelque chose qu'elle détestait plus qu'un rendez-vous arrangé, c'était un rendez-vous arrangé en retard. Malheureusement, ravaler sa colère était le seul moyen d'éviter de mettre en colère sa mère tenace.

Après que Sarah ait vérifié l'heure sur sa montre plusieurs fois, son rendez-vous s'est enfin présenté.

« Excusez-moi, êtes-vous Mademoiselle Swain ? Je suis désolé de vous avoir fait attendre, mais la circulation était démentielle. »

La douceur et l'élégance dans l'élocution de l'homme a attiré l'attention de Sarah. Elle a levé la tête et fixé l'homme qui se tenait devant elle. Il avait certainement l'air d'un gentleman bien éduqué avec ses cheveux arrangés de façon méticuleuse, mais il avait aussi l'air assez vieux jeu. Lui aussi était habillé élégamment pour l'occasion : un costume de soirée noir et une paire de chaussures en cuir brillantes. « Ce n'est pas grave. Je suis arrivée il y a quelques minutes. » Sarah a brisé la glace, arborant un sourire réconfortant. Cependant, le sourire sur ses lèvres était forcé. Après tout, tous ceux qui vivent en ville savent comment est le trafic aux heures de pointe. N'aurait-il pas dû au moins sortir plus tôt ? En outre, il s'était permis de faire attendre une femme pendant plus de trente minutes lors de leur premier rendez-vous. Que pouvait espérer Sarah d'un tel homme ?

Cependant, dès que l'homme a vu Sarah, ses yeux se sont illuminés. Heureusement pour lui, sa mère, Tina Holland, avait une camarade de classe dont la fille était exactement le genre de femme qu'il recherchait.

Après son retour de l'étranger, Tina lui a organisé de nombreux rendez-vous à l'aveugle, mais aucune de ces femmes n'avait pu satisfaire ses critères de beauté : être dotés d'un joli visage, d'une silhouette parfaite et de longues jambes.

Continuer

Inspirés de vos vus

Chapitres
Lire maintenant
Télécharger le livre