Login to Kifflire
icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon Historique
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
L'alpha est ma mascotte

L'alpha est ma mascotte

Valkyria Wolf

5.0
avis
51.3K
Vues
86
Chapitres

Lorsque Lord, un alpha habitué à faire ce qu'il veut, trouve une petite fille qui pleure au milieu de la forêt, il n'a jamais imaginé qu'elle serait sa compagne. Il décide donc de l'élever jusqu'à ce qu'elle soit assez âgée pour la revendiquer comme sienne. Il n'avait pas prévu qu'elle serait enlevée de sa meute des années plus tard et qu'elle perdrait sa trace, mais il ferait n'importe quoi pour la récupérer. N'importe quoi. Des années plus tard. Selena, une vétérinaire diplômée qui ne se souvient pas de son passé, arrive dans une ville où elle trouve un énorme loup sur le point de mourir dans le coin de sa clinique. Après l'avoir sauvé et sur son insistance, elle décide de l'adopter. Sans savoir que maintenant... l'alpha est son animal de compagnie... son compagnon.

Chapitre 1 1

Lord, alpha de la meute Luna, ouvrit la bouche avec un léger souffle. Du sang s'écoula de ses crocs et tacha la neige sous ses pattes. À côté de lui, le corps de sa proie gisait sans vie. Sa poitrine se gonfla de satisfaction. Il était définitivement le meilleur de sa meute. Ce n'était pas pour rien qu'il était l'alpha. Quelle que soit la taille de l'animal qui lui faisait face, il n'avait rien à lui envier.

Il secoua la neige épaisse qui recouvrait son épais manteau brun. Puis il leva la tête et hurla. Il ne fallut pas longtemps pour que trois loups apparaissent dans son champ de vision, lorsqu'il s'arrêta, ils étaient plus petits que lui en taille mais pas en volume. Lord avait mis en place un programme d'entraînement strict pour tous les membres de sa meute.

Leur territoire est vaste et une attaque d'envahisseurs est imminente, et chaque membre doit pouvoir se protéger facilement, y compris les oursons.

-Alpha- Senas, son bêta, s'est arrêté, hochant la tête.

Emmenez-le, ordonna le Seigneur d'une voix plate et autoritaire.

Il n'avait pas besoin d'en dire plus. Pour lui, il n'y avait que deux possibilités : être écouté ou mourir en l'ignorant. Il était l'alpha absolu de sa meute, il ne permettait pas la désobéissance, c'était ce qui avait maintenu la meute à flot pendant près de 200 ans. Et ce sera encore le cas pendant de nombreuses années.

Senas acquiesça et, d'un signe de tête, les deux loups derrière lui se mirent à mordre de chaque côté de l'énorme carcasse qui ferait partie du dîner du jour et commencèrent à la traîner jusqu'au manoir. Le bêta marchait derrière son alpha sans un mot. Il savait que le vieux loup était d'humeur versatile ces derniers temps, mais quand il tuait... aussi fier soit-il de son exploit, l'instinct restait éveillé et son cou pouvait être le prochain s'il ne faisait pas attention.

Senas le connaissait depuis des années. Ils avaient été des amis chiots. Lord s'était démarqué des autres loups dès l'âge de quelques mois et avait gagné sa place d'alpha de sa meute dès son plus jeune âge. Il le suivait fidèlement en tant que bêta sans jamais rien remettre en question, son alpha était quelqu'un avec qui on ne pouvait pas discuter. Quand il voulait quelque chose, c'était tout simplement à lui et s'il résistait, son destin était de disparaître.

Ils avancèrent de quelques mètres dans la forêt blanche comme la neige lorsqu'un son anormal parvint à leurs oreilles. Tout le corps de Lord se crispa et il grogna si fort que ses compagnons reculèrent d'un pas.

S'il y avait une chose qui dérangeait vraiment l'alpha, c'était qu'ils pénètrent sur ses terres sans sa permission... et l'odeur qui flottait dans la douce brise glacée était celle... d'humains.

Lord tourna son corps vers la source de l'odeur, les yeux injectés de sang, avec l'intention de les achever. Il détestait les humains, des êtres méprisables et irrespectueux. S'ils pénétraient sur son territoire, ils mourraient. C'était déjà assez grave que beaucoup d'entre eux se soient installés dans un village à la lisière de ses terres.

Le loup se hérissa et grogna, et il commença à marcher vers les envahisseurs. Senas fit signe aux deux autres de ne pas bouger et suivit son alpha à bonne distance au cas où la situation se compliquerait. Ils n'étaient pas loin lorsque l'odeur se fit plus forte et que les humains furent visibles, mais quelque chose ne tournait pas rond.

Lord colla ses oreilles à sa tête en signe de vigilance et s'approcha des mottes à moitié enfouies dans la neige. Des sons en sortaient, même s'ils ne bougeaient pas. L'alpha s'approcha de plus en plus, prudemment, sentant sa poitrine palpiter étrangement au fur et à mesure qu'il se rapprochait. Cela le fit grincer des dents.

Ce n'est que lorsqu'il s'est trouvé à côté de ces ballots de tissu qu'il a pu entendre le son plus clairement. Il était intermittent, tantôt aigu, tantôt grave, s'estompant, revenant, ainsi que le petit mouvement au milieu de ce qui semblait être deux corps endormis au milieu de la neige. Qui ne dormaient pas vraiment.

-Ils sont morts alpha, déclara Sena en se penchant sur l'un des deux corps, découvrant la tête de l'un d'eux, tirant le tissu du capuchon de fourrure vers l'arrière, révélant leurs visages déjà violets et raides, ils ont dû mourir il y a quelques heures.

Mais Lord ne l'écoute pas. Ses yeux étaient fixés sur ce petit corps qui bougeait au milieu des deux grands corps sans vie. On voyait une petite main presque bleuâtre qui secouait le tissu. Et de nouveau ce son, comme s'il pleurait.

-Alpha... c'est un petit humain, il est encore en vie,- dit Senas d'une voix plate. Il était fort probable que son alpha l'anéantisse comme tous les autres humains qui croiseraient son chemin. Il se demandait comment il avait pu survivre, peut-être était-ce grâce à la chaleur que ses parents lui avaient apportée avant qu'ils ne meurent de froid, -Alpha- s'inquiéta-t-il lorsqu'il ne le vit pas bouger.

Lord ne pouvait pas bouger un poil de son corps. Là, si près, ce son, cette odeur qui se mêlait à d'autres plus désagréables. Peut-être...

Il ordonna à tous les muscles de son corps de bouger et fit quelques pas en avant, plaçant ses pattes entre les corps et abaissant son nez vers la petite main. Celle-ci bougea et lorsqu'elle le toucha, son corps trembla complètement, et pas à cause du froid glacial, ce qui lui fit écarquiller les yeux.

-Alpha ?- Senas s'est rendu compte que quelque chose ne tournait pas rond chez lui.

Lord déglutit sèchement, le sang dans son corps palpitait si fort qu'il en était douloureux et quelque chose s'agitait en lui. Avec précaution, il attrapa le tissu qui recouvrait le petit humain et l'éloigna de lui, le découvrant. C'est alors qu'il le vit.

Non, ce n'était pas un simple chiot humain qui devait avoir à peine un an. Ce n'était pas une simple fille aux yeux très bleus, remplis de larmes, qui s'arrêtait de bouger et se concentrait sur lui avec des orbes écarquillés. L'alpha n'avait pas besoin d'en voir plus, d'en entendre plus, d'en ressentir plus pour savoir.

Il transforma lentement son corps jusqu'à ce qu'il se dresse à plus d'un mètre quatre-vingt-dix. Ses longs cheveux chocolat noir ondulaient sur son dos large et nu, et ses muscles étaient tendus, très tendus. Les flocons de neige qui tombaient sur lui formaient un énorme contraste avec sa peau légèrement bronzée, plusieurs tons plus clairs que ses cheveux, et lui donnaient une touche d'exotisme au-dessus de sa meute.

Senas, en le voyant, le copia sans comprendre, laissant apparaître sa peau blanche et ses cheveux blonds en vagues douces. Son alpha ne tuerait-il pas le petit humain ? Elle ne comprenait pas. Lord était un loup facile à prévoir... il était très basique, bien qu'imprévisible parfois. Cependant, il fut encore plus choqué lorsqu'il le vit se pencher et serrer le bébé dans ses bras, le berçant comme s'il s'agissait de quelque chose de très fragile. Il était si petit comparé à lui qu'il semblait sur le point de se briser à tout moment.

Alpha... qu'est-ce qui se passe ?- le bêta est surpris, il ne l'a jamais vu agir de la sorte auparavant, à moins que... -Qu'est-ce qu'il y a ?

-Senas,- l'alpha leva son regard, qui pour la première fois n'était pas aussi glacial qu'il l'était normalement, il y avait une lueur inhabituelle en eux, -Ce chiot humain... est mon compagnon.

Continuer

Inspirés de vos vus

Autres livres par Valkyria Wolf

Voir plus
Chapitres
Lire maintenant
Télécharger le livre