Login to Kifflire
icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon Historique
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
Tentation : choyée par le magnat possessif

Tentation : choyée par le magnat possessif

Carisa

5.0
avis
250.5K
Vues
410
Chapitres

Andres était connu pour être insensible et impitoyable jusqu'à ce qu'il rencontre Corinna, la femme qui lui a sauvé la vie et qui a réchauffé son cœur froid en même temps. Corinna a failli perdre la vie à cause d'un complot de son père et de sa belle-mère. Heureusement, elle a sauvé par hasard Andres, l'héritier de la famille la plus influente de Driyver. L'incident les a poussés à s'unir, et leur coopération s'est rapidement transformée en une romance inattendue, qui a étonné tout le monde. Comment ce magnat distant s'est-il transformé en un homme éperdu d’amour ?

Protagoniste

: Corinna Hudson et Andres Spencer

Chapitre 1 Sauver un gros bonnet

L'obscurité enveloppait la ville de Driyver comme un vaste rideau.

Le clair de lune transperçait les nuages et éclairait les ruelles étroites.

Corinna Hudson, munie d'une trousse médicale, est sortie d'un pas vif d'une maison située dans la ruelle.

Alors qu'elle arrivait à l'entrée de la ruelle, une silhouette a titubé vers elle.

Ayant humé l'odeur âcre du sang qui émanait de la silhouette, elle a instinctivement reculé.

Elle pouvait à peine voir qu'il s'agissait un homme.

Dans un bruit sourd, l'homme s'est effondré par terre.

Il a perdu connaissance avant de pouvoir parler.

Avec prudence, Corinna s'est approchée, l'a retourné et a reconnu son visage.

C'était Andres Spencer, le célèbre héritier de la plus grande famille de Driyver.

Corinna a réfléchi aux risques et aux avantages d'une intervention. Les gains potentiels lui ont permis de prendre une décision claire.

Elle a vérifié s'il respirait ; le souffle de l'homme était faible, mais présent.

Il était vivant. Il y avait de l'espoir.

Corinna a saisi le bras d'Andres et a réussi à le soulever.

Ils sont allés jusqu'à une porte cachée au fond de la ruelle, qu'elle a ouverte avec une clé.

Derrière cette porte se trouvait l'une des cliniques secrètes de Corinna.

À l'intérieur, elle a rapidement installé Andres sur une table d'opération.

Après avoir enlevé sa propre blouse ensanglantée et en avoir revêtu une blanche, elle a stérilisé ses outils chirurgicaux et a commencé l'intervention.

Bientôt, une balle ensanglantée a heurté le plateau métallique en tintant.

Corinna a poussé un soupir de lassitude, l'opération l'ayant épuisée.

Puis, elle a recousu la plaie, s'assurant qu'elle était bien soignée.

Mais alors qu'elle terminait...

La porte s'est ouverte avec un grand fracas !

Tout à coup, un groupe de gardes armés et vêtus de noir a fait irruption dans la pièce.

Certains gardes ont rapidement encerclé Andres, toujours inconscient sur la table d'opération, tandis que d'autres se sont déplacés pour prendre en charge les lieux.

Un garde a appuyé la bouche froide d'un pistolet sur la tempe de Corinna tout en lançant, la voix tendue : « Qu'est-ce que tu comptes faire en prenant M. Spencer en otage ? »

Malgré la menace, Corinna restait calme.

Elle a jeté un coup d'œil à Andres et a remarqué que les doigts de ce dernier bougeaient.

Il semblait commencer à reprendre connaissance.

Cette évolution la rendait encore moins inquiète.

Elle se demandait si quelqu'un d'aussi influent qu'Andres, respecté dans les deux mondes, légal et illégal, serait ingrat pour son intervention.

Le corps d'Andres était en proie à l'angoisse, chaque petit mouvement provoquant une douleur aiguë qui faisait transpirer.

« Lâche-la. » La voix d'Andres était faible mais autoritaire.

« Tout le monde dehors... »

Malgré le fait qu'il était faible, l'autorité dans sa voix était claire et les gardes n'ont pas hésité à obéir.

Ils sont rapidement sortis, laissant Corinna et Andres seuls.

La jeune femme en a profité pour s'asseoir sur une chaise à proximité, croisant les jambes avec désinvolture.

Elle fixait attentivement et silencieusement Andres.

« Tu m'as sauvé ? » La voix d'Andres était empreinte d'une pointe de suspicion.

Corinna s'est contentée de fredonner en guise de réponse, gardant son calme.

Andres a fait une grimace en se touchant la blessure. « En guise de remerciement, je suis prêt à t'accorder une faveur. Qu'est-ce que... tu voudrais ? »

Corinna s'est penchée en arrière, feignant d'être pensive.

« Disons que je demanderai cette faveur plus tard. »

Son ton était décontracté, mais elle envisageait déjà les possibilités que pourrait offrir ce lien.

Andres était bien connu à Driyver, une figure remarquable qu'il ne fallait pas sous-estimer.

Étant donné les défis auxquels Corinna était actuellement confrontée, s'accrocher à quelqu'un comme Andres pourrait s'avérer inestimable.

« Appelle-moi si tu as besoin de moi », a-t-il dit, glissant une carte de visite vers elle alors qu'il se levait lentement du lit.

Corinna le regardait partir, un sourire se dessinant sur ses lèvres.

Sauver quelqu'un du calibre d'Andres n'était pas dans ses plans, et pourtant cela pourrait lui procurer une longueur d'avance.

Continuer

Inspirés de vos vus

Chapitres
Lire maintenant
Télécharger le livre