Login to Kifflire
icon 0
icon Recharger
rightIcon
icon Historique
rightIcon
icon Déconnexion
rightIcon
icon Télécharger l'appli
rightIcon
Le Roi des Alphas

Le Roi des Alphas

mya0079

5.0
avis
246
Vues
3
Chapitres

Pour les Loups, tout est une question de puissance, de territoire, qu'importe la souffrance que ça peut engendrer. Certains essayent de changer, de voir le monde autrement, mais pour d'autres, la fin justifie les moyens, même si derrière eux, ils laissent une longue traînée de sang. Les humains connaissent notre existence depuis longtemps, depuis qu'une guerre a éclaté entre les deux plus grandes meutes du pays. Ils ont rapidement réalisé que nous sommes bien plus fort qu'eux et de par ce fait, ils nous laissent vivre en paix, de notre côté. Bien sûr, il y a toujours des dérapages, des têtes brûlées qu'on ne peut contrôler. C'est pour cette raison que d'un commun accord, les Alphas ont désignés un Roi. Le plus puissant Loup qui soit, celui qui se charge de régler les conflits et de faire appliquer os lois, car nul ne peut s'opposer à lui. Personne ne le peut.

Chapitre 1 Chapitre 1

Avant même que Chad frappe à ma porte, je sais qu'il ne m'apporte pas de bonnes nouvelles. La saison des chaleurs approchent à grands pas et donc celle des premières transformations aussi. La meute est intenable, comme toutes les autres d'ailleurs et il est plus que fréquent, en cette période d'avoir quelques incidents. Rien de très grave dans la majeure partie des cas. Mais c'est suffisant pour me faire prendre du retard dans le reste de mes tâches.

Depuis que j'ai gagné le trône de Roi des Alphas, je suis débordé, je n'ai plus une minute à moi mais après tout, je me suis battu pour obtenir ce titre, ce trône. Le dernier Roi en datte n'avait pas de descendant, ce qui fait que peu de temps avant sa mort, il a décidé, sentant la fin venir, qu'il fallait qu'il s'occupe de sa succession. Il a donc rassemblé tout les Alphas du pays et a organisé une sorte de tournoi, des combats en majorité. Deux Alphas, l'un contre l'autre.

Le tournois a duré plus d'une semaine. Le premier jour, quand j'ai découvert mes adversaires, je ne pensais pas dépasser les premiers duels, mais quand j'ai commencé à gagner, je me suis mis à y croire, à penser que peut-être, je pourrais moi aussi me hisser au sommet des Loups. ça n'a pas été de tout repos, ni même une balade de santé. Les Alphas sont par définition plus fort que les autres Loups et certains avaient bien plus d'expérience que moi.

Lauris, notre ancien Roi, n'a fait aucune préférence, pourtant je sais maintenant qu'il n'avait pas les même relations avec toutes les meutes et donc tout les Alphas. Il est resté en retrait, observant chacune de nos réactions, nos comportements, détaillant même jusqu'au rythme de nos respirations. Il voulait s'assurer de ne pas faire le mauvais choix. Car contrairement à ce qu'on pensait tous au début, la victoire n'était pas primordiale pour gagner cette place. Il voulait s'assurer que nous étions capable de prendre soin des autres une fois le combat fini, aider à soigner les éventuels blessures et surtout, que nous allions continuer à veiller sur nos meutes respectives même si les enjeux étaient de taille.

Chad est resté avec moi tout le temps. Il m'encourageait, bien plus bruyamment que d'autres Bêtas. Hurlait mon prénom quand c'était à moi de me battre. Applaudissait en sifflant quand je gagnais. Quand je suis arrivé en quart de finale, si je peux appeler ça comme ça, j'ai commencé à désirer ce trône, avec de plus en plus d'ardeur ce qui me galvanisait et me donnait une force que moi même je ne soupçonnais pas, ça a fonctionné, j'ai réussis à me hisser en finale mais dix minutes avant l'ultime combat, Chad a reçu un appel. Un incendie venait de se déclarer dans notre meute. Rendu incontrôlable par les vents et la sécheresse de ces derniers mois.

Il m'a fallut faire un choix, que je n'ai eu aucun mal à faire. Je me suis désisté, sans savoir que tout ça faisait parti du test. J'ai abandonné afin de rentrer le plus vite possible, car que serait un Roi qui aurait été incapable de sauver sa propre meute? Quel image aurais-je projeté de moi si j'étais resté à me battre en laissant les miens se débattre pour leur survie? Bien entendu, je ne savais pas que mon adversaire avait reçu le même type d'appel. En revanche, j'ai vu son sourire se dessiner sur ces lèvres quand je me suis agenouillé face à mon Roi en m'excusant par avance de mon manque de civisme pour mon départ précipité. Je n'ai rien dit, pas un seul mot à son encontre. Après tout, il était lui aussi arrivé en finale, ce qui veut dire qu'il avait la force nécessaire pour nous protéger, pour s'occuper de nous et ainsi tous nous diriger. Et puis, j'étais déjà arrivé en finale ce qui n'était pas rien.

Je me suis relevé afin de partir le plus vite possible et c'est à cet instant, alors que mon adversaire laissé éclater sa joie, que notre Roi a tranché.

- Un bon Roi se doit d'être fort c'est vrai. L'avenir de l'ensemble des meutes reposent sur ces épaules et il est hors de question qu'un Roi reste en arrière, surtout si il faut défendre, se battre contre un quelconque ennemi. Mais un bon Roi ne doit pas être que ça. Un bon Roi se doit de se soucier avant tout de son peuple quitte à se sacrifier si il le faut. Il y aura toujours un Roi mais à quoi pourrait il bien servir si il n'a plus de Loups, de meutes à protéger, à faire grandir et prospérer? C'est pour trouver le Roi qui possède toutes ces qualités que j'ai organisé ce test. Aucune de vos meutes n'est en danger, a t-il dit en me faisant m'arrêter net. Il n'y a aucun incendie. Alpha Grégory, votre force est remarquable et je dois avouer que j'en suis agréablement surprit. Je vous ai vue grandir pour devenir cet Alpha redoutable mais qui néanmoins à préféré la victoire à la survie de sa meute. C'est pour cette raison qu'en ce jour, je choisis donc l'Alpha Zeleph pour prendre ma place.

C'est à peut près tout ce que je me souviens de son discours. J'étais tellement sous le choc que j'étais incapable de penser à autre chose qu'à ça. J'allais devenir le prochain Roi à tout juste vingt cinq ans. Bien entendu, j'ai eu le droit à une petite formation. Durant un moi, je suis resté à ces côtés alors que Chad est rentré à la meute pour s'occuper des affaires courantes. Un moi entier à apprendre les divers traités de paix, les zones à risques, nos ennemis qu'il a toujours maintenu à distance afin de nous protéger. Je crois que c'est à ce moment que j'ai compris à quel point ça allait être difficile, à quel point tout ça allait bouleverser ma vie et encore, j'étais bien loin du compte.

- Entre, dis-je à Chad avant qu'il ne frappe.

Il n'a pas encore prononcé le moindre mot mais je sais, rien qu'à son allure un peu débraillé qu'il vient de séparer deux Loups. Les hormones de nos jeunes sont en ébullitions. Ce qui fait que les frictions, les bagarres sont assez fréquentes.

- Je t'écoute.

- Le jeune John est à l'hôpital et encore, ça aurait pu être pire si je n'étais pas intervenu. Je déteste cette période, dit-il en se laissant tomber lourdement sur une chaise.

- C'est grave?

- Une jambe cassée ainsi que quelques côtes. Il va s'en remettre mais je doute qu'il soit présent lors de la soirée de première transformation.

Dommage pour lui, mais d'un autre sens, c'est un jeune incontrôlable en moins à gérer et rien que ça, ça n'est pas rien.

- Autre chose?

- Mise à part les dizaines, que dis-je, les centaines de déclarations d'amours que tu as reçus, il y a aussi la traditionnelle et très chiante, cérémonie de félicitations pour les jeunes.

Je n'aurais pas trouvé meilleure expression. Je déteste ça, officiellement, chaque Alpha m'invite afin que je félicite les jeunes qui viennent de faire pleinement connaissance avec leurs Loups, mais la version officieuse est bien différente. J'ai beau être le Roi, je n'ai pas trouvé ma compagne, si bien que chaque année, alors que les chaleurs battent leur plein, j'ai le droit à un défilé de célibataires, dans chaque meute. Uniquement pour qu'un Alpha ait la chance de crier haut et fort que ma compagne vient de sa meute. Je hais ce genre de chose. ça me donne toujours l'impression que toutes ces Louves ne sont que des morceaux de viandes qu'on me jette sous le nez pour m'appâter.

J'ai réussis à esquiver les deux dernières invitations en inventant des prétextes énormes mais qui ont fonctionné. je sais que je ne pourrais pas y échapper indéfiniment, mais je compte bien tout faire pour, une fois encore.

- Trouve une excuse Chad.

- Impossible, il y a eu un changement d'Alpha dans la meute du crépuscule. Tu dois t'y rendre, tu le sais autant que moi.

- Un changement?

- L'ancien Alpha est décédé, hier matin. Son fils prend la tête de la meute.

- Merde, dis-je tout en sachant que cette fois, je ne pourrais pas y couper.

Mon rôle consiste aussi à rendre hommage aux défunts, de soutenir les familles endeuillées et aussi de féliciter les nouveaux arrivés. Ceux qui prennent le pouvoir et qui de toute façon seront amenés à me voir à un moment ou un autre. En me rendant sur place, je ne peux donc pas ignorer les autres invitations et par conséquent, cette année, je me retrouve dans l'obligation d'aller à contre cœur, faire le tour des meutes et donc supporter leur mascarades, leurs défilés de Louves et les repas bien trop généreux pour mon propre bien.

- Comme tu dis. J'avoue que je m'en serais bien passé, mais il faut croire que cette fois, nous n'avons pas le choix.

- Prévois notre départ dès le lendemain de la nuit des transformations. Autant régler ça le plus vite possible. J'ai du boulot et toute cette diplomatie me fait perdre du temps. Beaucoup trop de temps.

- Qui sait, peut-être que cette fois tu trouveras ta compagne, déclare t-il en se redressant légèrement.

J'en doute, non pas que ça n'ait pas son importance mais pour le moment j'ai bien assez de choses à gérer sans avoir en plus à m'investir dans une relation. Je m'en sors très bien seul. Bien sûr, la solitude ne réchauffe pas mon lit les longues soirées d'hivers mais la vie que j'ai me convient et je crois au fond de moi, que je ne suis simplement pas prêt pour ça.

- Mouais, dis-je sceptique. Tu te charges de faire l'annonce à la meute et de répondre par l'affirmative à cette invitation que je ne peux malheureusement pas refuser.

- OK, je m'en occupe, dit-il en se massant la nuque.

Je comprends sans mal qu'il veut me dire autre chose. Il fait toujours ça quand il ne sait pas comment s'y prendre pour aborder un sujet. On a grandit ensemble, il est comme mon frère et par moment, je me dis que je le connais même mieux que sa compagne, Mélanie.

- Crache le morceau, dis-je en soupirant. Qu'est ce qu'il y a?

- Je sais que c'est pas la bonne période mais j'ai besoin de prendre quelques jours. Tu sais avec Mélanie, ça fait trois ans maintenant qu'on est ensemble. On aimerait avoir un enfant. Je ne me plein pas de mon rôle dans la meute, loin de là, mais ça me prend beaucoup de temps. Nous serons bientôt en période de chaleur, tu sais ce que ça veut dire. Les Louves sont plus fertiles et j'aimerais passer plus de temps avec elle.

- Combien de temps?

- Une semaine. Juste une semaine. On a besoin de se retrouver et on veut vraiment fonder une famille.

Je soupire une nouvelle fois. Bien sûr que ça n'est pas le bon moment, mais il sacrifie sa vie pour nous, ces moments personnels dont il se prive afin de s'occuper de la meute, afin de m'aider à la faire grandir, afin de maintenir la paix et l'équilibre. Mon esprit me hurle de lui refuser ces quelques jours, il m'est essentiel, si bien que si il s'absente je n'imagine même pas la charge supplémentaire de travail que je vais avoir, mais mon cœur lui, est heureux. Un enfant. L'enfant de mon Bêta. Je ne peux lui dire non. Il semble déjà tellement heureux à l'idée d'être père que je suis sûr qu'au fond de lui, il sait qu'il a gagné et qu'il aura ces quelques jours avec sa compagne.

Continuer

Inspirés de vos vus

Autres livres par mya0079

Voir plus
Chapitres
Lire maintenant
Télécharger le livre